Accueil du site > Les Actions > Les ACTU de l'accueil

Les ACTUALITES de l'accueil


Article de l'accueil : POUR LES ETUDIANTS

Le régime spécial de la Sécurité sociale supprimé

La rentrée 2018 a du bon pour les étudiants ! Le régime spécial de la Sécurité sociale auquel chacun devait obligatoirement souscrire a été supprimé. Résultat : « Moins de démarches à l’inscription, et surtout 217 euros de moins à débourser chaque année ! », détaille Hadrien Le Roux, président de la Smerep, mutuelle étudiante d’Île-de-France.

Dorénavant, les étudiants restent affiliés au régime de protection sociale de leurs parents (régime général, agricole ou autre). Ceux qui poursuivent leurs études à la rentrée 2018 conservent leur mutuelle étudiante pendant encore un an. A la rentrée 2019, tous les étudiants seront automatiquement rattachés à la caisse primaire d’Assurance maladie (Cpam) de leur lieu de résidence.

Si un étudiant n’a pas encore 18 ans au moment de son inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, il reste ayant droit de ses parents : les remboursements de la Sécurité sociale se feront sur leur compte. L’Assurance maladie créera automatiquement un dossier à l’étudiant dans le mois suivant son 18e anniversaire. Il recevra alors un courrier l’invitant à s’inscrire sur le site ameli.fr pour transmettre ses propres coordonnées bancaires.
 

Des complémentaires santé adaptées


Les organismes de mutuelles étudiantes ne disparaissent pas pour autant : « Nous poursuivrons nos actions de prévention et continuerons à proposer des complémentaires santé adaptées aux besoins et aux budgets des étudiants, assure Hadrien Le Roux. Si beaucoup d’étudiants bénéficient de la mutuelle de leurs parents, au moins 20 % d’entre eux n’ont pas cette chance. »

Pour rappel, payer une complémentaire santé permet d’obtenir de meilleurs remboursements en cas de frais médicaux, la Sécurité sociale ne couvrant pas tout à 100 %, notamment les soins dentaires, les lunettes, etc.

25/07/2016 - 16:39